Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Équipes > LAsers, Molécules et Environnement > Thématiques > Détection de traces de gaz > Quelques applications de la « ML-CEAS »

Quelques applications de la « ML-CEAS »


Daniele ROMANINI
Samir KASSI
Guillaume MEJEAN
Irène VENTRILLARD


Une première démonstration

 

 

La première démonstration a été réalisée sur une transition faible de l’acétylène (C2H2) autour de 860 nm. La cavité était de relativement faible finesse, ce qui donnait un chemin parcouru de seulement 120 m. On distingue en bleu les raies d’absorption de l’acétylène dans le spectre du laser en rouge transmis par la cavité.
Pour savoir plus...

 

 

 

 

Une application dans le bleu

 

 

Le laser Ti:Sa est doublé en fréquence pour atteindre 420 nm où se trouve la transition harmonique de HCCH avec 8 quanta d’excitation CH.
La finesse de la cavité était autour de 3000, ce qui correspond à un chemin parcouru proche de 900 m.
En 30 secondes d’acquisition, le bruit était équivalent à une absorption de
10-8 cm-1.

 

 

 

Etude d’une décharge plasma dans l’azote

 

 

 

 

Le laser Ti:Sa est doublé en fréquence pour atteindre cette fois 390 nm pour étudier la première bande d’absorption de l’ion N2+ dans une décharge continue dans 1 torr d’azote. Le spectre est comparé avec une simulation.
La finesse de la cavité était très modérée, environ 150, ce qui correspond à un chemin parcouru proche de 50 m dans la décharge. Le spectre est obtenu en 10 s avec une résolution de 2pm.
Pour savoir plus...

 

 


Un système transportable pour mesurer IO et BrO

 

 

 

 

Les progrès des lasers femtosecondes ont permis la réalisation d’un projet d’envergure en collaboration avec le LGGE pour réaliser un instrument transportable pour mesurer IO et BrO en Antarctique.
Pour en savoir plus...

 

 

 

 


Nos publications sur le sujet :


Cette rubrique ne contient aucun article.