Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Coin des étudiants > Stages > Tous les stages.

M2

Amélioration des données spectroscopiques de la fenêtre atmosphérique à 2.3 µm en support à une mission satellitaire de l’ESA.

publié le , mis à jour le

La fenêtre atmosphérique à 2.3 µm est une région spectrale de faible absorption largement utilisée pour la détection de gaz à l’état de traces dans l’atmosphère terrestre et pour les observations astronomiques. Nous venons de répondre à un appel d’offre de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) visant à l’amélioration des paramètres spectroscopiques de cette région spectrale en relation avec une mission satellitaire dédiée à la mesure du méthane et CO atmosphériques (lancement prévu en 2015). Dans le cadre de ce projet, nous proposons de construire un spectromètre CRDS fonctionnant à 2.3 µm pour enregistrer en laboratoire les spectres de la vapeur d’eau en vue de la détermination des positions, intensités et profils de raie avec une sensibilité et une précision inégalées.

Les performances de pointe de nos spectromètres CRDS (Cavity Ring Down Spectroscopy) dans la gamme 1.71-1.26 µm nous placent au meilleur niveau mondial et devraient nous permettre de satisfaire aux exigences de l’ESA. A titre d’exemple, une sensibilité record correspondant à une atténuation de l’intensité lumineuse de seulement 2% pour un trajet Terre-Lune a récemment été atteinte dans notre groupe.

Suivant l’inclination plus théorique ou plus expérimentale du stagiaire, il devra enregistrer les spectres CRDS, ou analyser et interpréter les spectres obtenus.

Encadrants :

D. Mondelain (Didier.Mondelain@univ-grenoble-alpes.fr)

A. Campargue(Alain.Campargue@univ-grenoble-alpes.fr)

S. Kassi (Samir.Kassi@univ-grenoble-alpes.fr )