Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Actualités

La microscopie à feuillet de lumière super-résolutive devient simple.

publié le , mis à jour le

La microscopie à feuillet de lumière, de fluorescence qui consiste à n’éclairer que le plan d’observation est maintenant la technique la moins nocive pour l’imagerie microscopique du vivant.

Elle permet par exemple des observations en trois dimensions, à l’échelle microscopique, en temps réel, d’embryons en cours de développement et pendant tout le temps de leur maturation. Toutefois la recherche de feuillets de plus en plus fins, pour augmenter la résolution, limite le champ d’observation, ce phénomène est incontournable pour les faisceaux lumineux classiques. Nous avons eu l’idée d’affiner les feuillets en frustrant sélectivement leur fluorescence, grâce à l’émission stimulée (STED), en employant un laser bicolore mis au point pour l’occasion.

Ces résultats viennent de paraître dans Optics Express.