Nos tutelles


   

   

nos reseaux sociaux


               

Rechercher




Accueil > Actualités

De la mécanosensibilité des cellules cancéreuses

publié le , mis à jour le

Les cellules cancéreuses sont souvent considérées comme plus "molles" que les autres cellules ; cependant leur rigidité change au contact de l’environnement, par mécanosensibilité. Par exemple, elles adhèrent sur un substrat en adaptant leur cytosquelette, ce qui modifie leurs propriétés rhéologiques.

Ce mécanisme peut devenir très efficace lorsque les cellules pénètrent au sein d’autres tissus, et doivent remodeler leur cytosquelette pour se déformer. Dans ce travail, nous utilisons un Microscope à Force Atomaique (AFM) pour mesurer les propriétés viscoélastiques des cellules cancéreuses lorsque le substrat change. Un comportement général indique que le module élastique et la fréquence de transition augmentent avec la rigidité du substrat, mais cette variation s’inverse en présence de l’endothélium. De plus, en étudiant la transmigration, nous montrons que le cytosquelette d’actine se réorganise de manière très rapide sous forme d’une large protrusion rigide, afin d’entraîner les cellules les plus invasives au travers des jonctions endothéliales, en accord avec les mesures AFM. Au final, ces résultats suggèrent un nouveau mécanisme d’extravasation des cellules cancéreuses.

Voir en ligne : Yara Abidine, Andrei Constantinescu, Valérie M. Laurent, Vinoth Sundar Rajan, Richard Michel, Valentin Laplaud, Alain Duperray, Claude Verdier, Biophysical Journal 2018