Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Coin des étudiants > Stages Prolongeable par une thèse. > Tous les stages.

M2

Ecoulement de plancton bioluminescent

publié le , mis à jour le

La bioluminescence est un phénomène commun dans tous les océans du monde. Le phénomène est observable dans les vagues déferlantes, dans le sillage des navires et des animaux marins. Les sources les plus répandues de bioluminescence dans les eaux proches de la surface sont émises par des micro-organismes : les dinoflagellés (phytoplancton). Des études utilisant des champs d’écoulements bien caractérisés tels que l’écoulement de Couette simple ou de Poiseuille dans des conduites ont permis d’identifier les relations entre la stimulation de la bioluminescence du dinoflagellé Lingulodinium Polyedrum et les niveaux de contrainte de cisaillement.

Nous proposons dans le cadre de ce projet, de visualiser et de mesurer des contraintes de cisaillement dans des écoulements à faible nombre de Reynolds (Re) grâce à la bioluminescence induite par le cisaillement.

Le sujet s’adresse à une personne curieuse souhaitant développer des compétences expérimentales (microfabrication, microscopie, imagerie rapide, culture cellulaire, …) et intéressée par la modélisation physique (hydrodynamique, physique statistique, …). Ce stage s’inscrit dans le cadre d’une collaboration interdisciplinaire (physique, mathématiques et biologie).

Une poursuite en thèse peut être envisagée.

Encadrants :

Salima Rafaï, chargée de recherche au CNRS, salima.rafai@univ-grenoble-alpes.fr

Philippe Peyla, Professeur à l’Université Joseph Fourier, philippe.peyla@univ-grenoble-alpes.fr