Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Équipes > OPTique et IMAgerie > Sujets de Recherche > Photonique micro-ondes et auto-imagerie

Effet Talbot et applications de l’auto-imagerie

publié le , mis à jour le

Côme Schnébelin, Hugues Guillet de Chatellus
Collaboration : José Azaña (INRS Montréal)

PNG

Présentation :

Un axe de recherche important de l’équipe est lié aux travaux sur l’effet Talbot temporel dans les boucles à décalage de fréquence. La possibilité de démontrer un effet Talbot spectral (dans le domaine temporel) nous a conduit à démontrer l’effet Talbot dans le domaine des fréquences spatiales, ou effet Talbot angulaire. Nous travaillons actuellement sur l’effet Talbot à deux-dimensions et avons récemment démontré le concept d’amplification cohérente passive d’images, en collaboration avec l’INRS de Montréal. Plus récemment, nous avons réinterprété l’effet Talbot en termes de transformée de Fourier fractionnaire.

Références :

  • H. Guillet de Chatellus, L. Romero Cortés, M. Seghilani, A. Deville, and J. Azaña, Diffraction-induced bidimensional Talbot self-imaging with full independent period control, Phys. Rev. Lett. 118, 133903 (2017).
  • C. Schnébelin, and H. Guillet de Chatellus, Fractional Fourier transform-based description of the Talbot effect : application to analog signal processing, Appl. Opt. 56, 62 (2017).
  • L. Romero Cortés, H. Guillet de Chatellus, and J. Azaña, On the generality of the Talbot condition for inducing self-imaging effects on periodic objects through the application of quadratic phases, Opt. Lett. 41, 340 (2016).
  • H. Guillet de Chatellus, E. Lacot, O. Hugon, O. Jacquin, N. Khebbache, J. Azaña, Phases of Talbot images in angular Talbot effect, JOSA A, 32, 1132 (2015).
  • J. Azaña, and H. Guillet de Chatellus, Angular Talbot effects, Phys. Rev. Lett. 112, 213902 (2014).