Nos tutelles


   

   

nos reseaux sociaux


               

Rechercher




Accueil > Actualités

Génération optique de « gazouillis » arbitraires

publié le

Les signaux électroniques à modulation linéaire de fréquence (rampes de fréquence, ou « chirps », gazouillis en français) ont une grande importance pour l’imagerie radar ou la spectroscopie. Depuis quelques années, les techniques de génération optique de ces signaux ont démontré des performances supérieures aux techniques classiques de génération purement électroniques.

Cependant, jusqu’à présent, ces techniques optiques nécessitaient des sources laser à modes-bloqués, donc relativement onéreuses et complexes, ou bien des générateurs électroniques rapides. Dans ces travaux, objets d’une collaboration entre le LIPhy (Université Grenoble Alpes/CNRS) et l’INRS (Montréal, Canada), nous avons démontré une nouvelle technique de génération de « chirps » électroniques, qui ne requiert qu’un simple laser continu, et de l’électronique basse fréquence. Le concept repose sur une boucle optique à décalage de fréquence. Tous les paramètres du « chirp » (durée, période, taux de « chirp », fréquence centrale, largeur spectrale) sont facilement contrôlables en temps réel. Cette technique permet de générer des « chirps » mutuellement cohérents, avec une bande passante supérieure à 28 GHz, et un produit temps-bande passante supérieur à 1000 (ces deux valeurs étant limitées par la bande passante de la détection disponible). La simplicité de cette plate-forme devrait ouvrir de nombreuses applications pratiques.

Ces résultats ont été publiés dans Nature Communications
Contact : Hugues Guillet de Chatellus

Voir en ligne : Reconfigurable photonic generation of broadband chirped waveforms using a single CW laser and low-frequency electronics Hugues Guillet de Chatellus, Luis Romero Cortés, Côme Schnébelin , Maurizio Burla & José Azaña, Nature Comm. 2018