Nos tutelles


 

Rechercher




Accueil > Équipes > OPTique et IMAgerie > Photonique micro-ondes et auto-imagerie

Peignes de fréquences acousto-optiques

publié le , mis à jour le

Vicente Duran-Bosch, Léo Djevarhidjian, Côme Schnébelin, Nithyanadan Kanagaraj, Hugues Guillet de Chatellus.
Collaboration : Guillaume Méjean, Samir Kassi, Daniele Romanini

PNG

Dans le cadre du projet ANR FROST, nous avons démontré une nouvelle technique d’interférométrie dual-comb, en utilisant un nouveau concept de peigne de fréquences acousto-optiques. Ces peignes comprennent un grand nombre de dents (>3000), avec un espacement facilement ajustable (de 0 à 200 MHz). Ce projet s’inscrit dans le cadre des développements récents menés au LIPHy sur les systèmes laser à décalage de fréquence intra-cavité (ou FSF pour frequency shifted feedback). Nous avons pour la première fois, de démontrer une technique de détection multi-hétérodyne, basée sur deux peignes de fréquences acousto-optiques. Chacun des peignes est généré à l’aide d’un laser d’injection CW, et d’une boucle contenant un décaleur de fréquence acousto-optique (AOFS) et un amplificateur (EDFA) destiné à compenser les pertes de la cavité.

Les peignes comportent plusieurs milliers de lignes, avec une intensité presque constante– soit une amélioration de deux ordres de grandeur sur les peignes de fréquences électro-optiques. Nous avons appliqué ce concept, à la spectroscopie de la molécule d’HCN. Etant donné que les boucles sont indépendantes, les peignes produits ne sont pas mutuellement cohérents (spécialement pour les lignes les plus distantes), ce qui nécessite un système d’asservissement des deux boucles entre elles par boucle PID.

Références :

  • V. Duran-Bosch, C. Schnébelin, and H. Guillet de Chatellus, Acousto-optic frequency combs for heterodyne interferometry, URSI GASS Montréal (2017).
  • V. Duran-Bosch, C. Schnébelin, and H. Guillet de Chatellus, Heterodyne interferometry using acousto-optic optical frequency combs, CLEO Europe Munich (2017).